Les sorties

Départ tous les samedis de l’année scolaire de 8h15 à 9h00 (selon la saison) – piste cyclable à Ferber. Sauf exception annoncée au cours de la sortie précédente ou dans la presse le samedi.

Les parents peuvent contrôler l’assiduité de leurs enfants en consultant la liste de présence établie à chaque sortie.

Sauf instruction contraire écrite des parents, les enfants participent à toutes les activités dont les moniteurs les jugent capables en fonction de leurs aptitudes et de leur entraînement. Une autorisation parentale dans ce sens doit être signée par les parents à l’inscription.

Les jeunes de l’École de Cyclisme peuvent participer aux sorties cyclotouristes du dimanche pratiquement sans restriction pendant la fin de l’automne et l’hiver.
Ils participent à deux sorties dominicales pour les Concentrations Départementale et Régionale comptant pour leur championnat.
Pour les sorties adultes du printemps et d’été, les parents doivent prendre l’avis des responsables du club sur les difficultés de la sortie envisagée et les capacités de l’enfant à l’effectuer.

Les Brevets (25, 50, 80 et 100 km) ont pour but de vérifier les progrès réalisés. Le fait de les avoir obtenus lors de la saison précédente ne dispense pas de la participation (même sur les distances inférieures).

L’attention des parents est attirée sur les dangers de la compétition cycliste avant l’âge de 16 ans.
Devant la prolifération de telles épreuves ouvertes à de très jeunes enfants, le Bureau Directeur de l’A.V.A.N., considérant que les épreuves d’initiation de l’U.F.O.L.E.P. (dont le nombre est volontairement limité) constituent une activité de compétition très suffisante, met en garde les parents contre la participation à des compétitions avec une fréquence exagérée et leur demande de consulter les responsables de l’École des Sports Cyclistes de l’A.V.A.N. sur les aptitudes de leur enfant à participer à des courses avant de les engager. (Il est rappelé qu’une course sur une distance très réduite nécessite un effort violent, d’autant plus préjudiciable qu’il est bref et répété).